D’où vient Eh! Ma culotte! ?

Eh ma culotte vient d’une envie de changement!

Après avoir travaillé 5 ans dans le développement économique des territoires ruraux, à force d’accompagner des projets de création d’entreprise, l’idée me démange de plus en plus de mener le mien, d’être à mon tour une actrice de ces campagnes vivantes, durables et solidaires. Mais quoi ?

Alors que je couds depuis toujours (ou presque!) c’est par hasard que je tombe sur un patron de culotte sur internet. J’en fait une puis deux puis trois….

L’idée fait son chemin. La couture: un métier manuel, qui pourrait permettre d’avoir une activité créative, mais aussi de rendre un service de proximité en milieu rural. Qui permettrait de proposer des activités comme des ateliers, et de transformer d’anciens vêtements plutôt que de les jeter (on dit « upcycling » pour faire bien !). Pourquoi pas ? Des culottes jolies et usuelles, pour s’offrir ou pour faire un cadeau. Des culottes fabriquées artisanalement, dans une logique durable (est-ce qu’on parle de « slow cloth » ?!).

Des culottes originales et uniques qui donnent une deuxième vie à un vêtement qui ne sert plus ; des culottes en coton bio pour favoriser une culture plus propre des textiles, des culottes sur mesure même, ou une culotte à venir faire soit même avec ce T-shirt qu’on aime tant mais qu’on a irrémédiablement taché… Bref: des culottes ambassadrices d’une consommation plus responsable et plus locale, voilà un projet qui me plait !

Alors je me forme pour passer d’une couture amateure à un vrai métier. Pendant un an je suis en formation au lycée de la mode Adrien Testud, au Chambon Feugerolles. L’occasion de faire des stages chez des couturières formidables. Le temps aussi de peaufiner mon idée. Le temps enfin de trouver le point de chute idéal.

Et en 2018, Eh! Ma culotte voit le jour à St Maurice en Chalencon, en Ardèche!